A la fin du Moyen-Age

Nous sommes en 1480, sous le règne de Louis XI. Voilà deux ans que Nicolas de Werchin  a succédé à son père Jacques à la tête de la seigneurie de Walincourt. C’est un personnage important : il cumule en effet les titres de sénéchal du Hainaut, Baron de Cysoing, premier Pair de Flandres, Chambellan de Charles Quint, seigneur de Walincourt mais aussi de Werchin et autres localités.

Il est l’héritier d’une très longue lignée de seigneurs dont certains ont légué à l’histoire locale un patrimoine digne d’intérêt

C’est le cas d’Adam Buridan qui au début du XIIIème siècle fait construire l’Hôpital Saint-Nicolas puis fonde le Chapitre de Chanoines, juste avant de mourir en 1218.

C’est encore le cas de son frère Bauduin qui lui succède et permet au Chapitre de se doter d’une église dédiée à Notre Dame.

C’est enfin le cas de Bauduin de Dours qui en 1255 fonde le prieuré du Val Notre Dame aujourd’hui connu sous le nom d’abbaye des Guillemins.

image002

Cette vue du « village de Wallincourt » est extraite des albums de Charles de Croÿ. Elle a été peinte par Adrien de Montigny vraisemblablement entre 1598 et 1602.

Le rapport entre cette représentation et la réalité est délicat à établir. On peut imaginer que l’artiste peint ce qu’il a sous les yeux depuis la sortie du village en direction de Cambrai : à gauche l’église Notre Dame, à droite le château féodal et dans le lointain, au delà du château, sur une butte émergeant d’une zone boisée, un moulin, notre moulin !

Mais convenons qu’il s’agit là d’une interprétation à manier avec beaucoup de précaution !

Depuis son château de briques rouges à deux tours, Nicolas règne sur un village de paysans qui devaient compter environ 700 âmes et par un texte de 1480 on connaît les charges qui pèsent sur ce petit peuple. Outre la corvée qui représente 530 journées de travail, on dénombre de multiples redevances en espèces et en nature. Parmi celles-ci,  il y a le produit du « moulin banal », propriété du seigneur et auquel le paysan doit obligatoirement avoir recours pour faire moudre son grain. Selon Jean Baptiste BLIN , bon an, mal an ce serait 94 hectolitres de blé (soit un peu plus de 7 tonnes) que le meunier doit faire entrer dans les greniers du château. Attendu que la redevance est théoriquement égale au 1/16ème de la quantité de grain moulu, la récolte moyenne transportée au moulin serait donc de 115 tonnes ou, si l’on préfère de 1150 quintaux.

image004Dans l’absolu, que représente  exactement cette évaluation ? C’est difficile à dire.

En effet, on ne connaît pas l’étendue du territoire desservi par le moulin (ce que l’on appelle sa « banlieue »). Peut-être correspondait-il au territoire de la seigneurie, auquel cas il inclurait Clary, Selvigny et Malincourt ?

 Mais on sait que l’espace agricole du pays de Walincourt est très limité. La carte ci-contre datée de 1779 témoigne de l’emprise de la forêt sur le territoire.

On sait aussi que les façons culturales sont celles d’une agriculture primitive qui réduit encore l’espace agricole utile. Ainsi la pratique de la rotation des cultures dans le cadre d’un assolement triennal conduit à laisser au repos chaque année un tiers de la surface cultivable.

Enfin on sait que les rendements sont très faibles : un grain semé permet au mieux d’en récolter deux !

Cet ensemble d’indications nous conduit à considérer que le volume de grain prélevé par le seigneur sur les paysans  ajouté à ce que produit la réserve seigneuriale (1) est certainement important. Il lui permet sans nul doute de nourrir sa maisonnée et lui laisse un surplus négociable au moment de la soudure. (2)

(1) Terres exploitées directement par le seigneur, notamment grâce à la corvée

(2) Moment où la récolte de l’année précédente s’épuise et où celle de l’année en cours est encore sur pied.

 

 

Ainsi, du « moulin banal » à la fin du Moyen Age on dira qu’il symbolise la puissance du seigneur (au même titre que son château ou que son four banal) et plus prosaïquement on notera qu’il lui assure une part importante de son revenu.

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

aram logo   logonpdc   logo ot cambrai    logo WS